Tout savoir sur l’arthrose

9 millions de Français souffrent d’arthrose. En 50 ans, les cas d’arthrose du genou ont doublé ! Sur info-arthrose.fr, de nombreuses informations vous aideront à comprendre et prévenir l’arthrose.

1ère cause de consultation

L’arthrose est la première cause de consultation après les maladies cardiovasculaires.

Après 40 ans

Dans la majorité des cas, les premiers symptômes de l’arthrose apparaissent après 40 ans.

Après 65 ans

L’arthrose se généralise après 65 ans et touche toutes les zones les plus fragiles.

Les causes de l’arthrose

Pendant longtemps, le vieillissement et l’usure du cartilage étaient considérés comme les causes principales dans la formation de l’arthrose. Aujourd’hui, les médecins ont changé d’opinion et estiment que les causes de l’arthrose sont plus complexes. Il existe en réalité plusieurs facteurs responsables de l’apparition de l’arthrose.

Comment l’arthrose se déclenche-t-elle ?

Elle est loin l’époque où l’arthrose était considérée comme un simple rhumatisme facile à expliquer. Depuis quelques années, les médecins ont pris conscience de la pluralité de ce rhumatisme mais aussi de sa complexité.

L’arthrose n’a pas une mais plusieurs causes. Celles-ci diffèrent en fonction de la localisation de l’arthrose. Lorsqu’elle se trouve au niveau du genou, elle peut être liée à l’obésité ou au vieillissement des articulations (par l’âge ou par la répétition d’un mouvement). Le facteur génétique est également de plus en plus examiné. Il existe donc plusieurs facteurs à prendre en compte pour expliquer l’apparition de l’arthrose.

Les différentes formes d’arthrose

L’arthrose est une pathologie appartenant à la famille des rhumatismes. Toutefois, bien qu’il n’y ait qu’un seul mot pour la définir, il existe en réalité plusieurs arthroses différentes. Ces rhumatismes peuvent apparaître à différents endroits du corps, là où le cartilage est fragilisé et où il souffre d’usure.

Gonarthrose: Arthrose du genou

40% des cas d’arthrose sont aux genoux à cause de la sédentarité.

Coxarthrose: Arthrose de la hanche

10% des arthroses touchent la hanche et les chevilles.

Arthrose digitale: Arthrose des mains

30% des cas d’arthrose apparaissent au niveau des pouces.

Cervicarthrose: Arthorses du dos

70% de cas d’arthrose touchent les cervicales et les lombaires.

Les symptômes de l’arthrose

L’arthrose se manifeste par des douleurs aigues au niveau des articulations, mais il existe également quelques symptômes qu’il ne faut pas ignorer. Le facteur héréditaire est à prendre en compte car si un membre de la famille souffre de cette pathologie, les chances d’être affectées se multiplient.

LORS D'UN MOUVEMENT

Une douleur liée et intensifiée par un mouvement.

AU REPOS

La douleur cesse ou diminue lorsque le corps est au repos.

AU FIL DE LA JOURNÉE

Une douleur qui s’intensifie tout au long de la journée.

LE SOIR

Une douleur qui survient au moment de s’endormir.

LA NUIT

Des réveils nocturnes provoqués par la douleur.

UN GONFLEMENT

Présence d’un épanchement articulaire (liquide synovial).

NOMBRE D'ORDONNANCES

14,000,000

NOMBRE DE CONSULTATION

9,000,000

COÛT ANNUEL DES TRAITEMENTS

3,000,000,000,000

NOMBRE D'EXAMEN RADIOLOGIQUE

300,000

L’arthrose du genou

L’arthrose du genou est l’une des formes de rhumatisme les plus courantes. En l’espace de 50 ans, le nombre de personnes souffrant de cette pathologie ciblée au niveau du genou a doublé. La raison de ces douleurs est liée à une dégradation du cartilage. Celui-ci devient plus fin et joue de moins en moins son rôle.

Les médecins expliquent cette recrudescence des cas d’arthrose du genou par l’inactivité devenue plus importante avec les nouveaux modes de vie. L’alimentation actuelle serait également mise en cause. La graisse et le sucre ingérés en grande quantité viendraient eux aussi endommager le cartilage. L’alimentation est doublement mise en cause car elle est responsable du surpoids et de l’obésité qui sont des facteurs aggravants dans les cas d’arthrose.

L’arthrose du genou est une maladie chronique particulièrement douloureuse. Elle se manifeste par des poussées inflammatoires qui interviennent par intermittence. En règle générale, les deux genoux sont touchés. Toutefois, il existe des traitements pour apaiser la douleur. En dernier recours, la pose de prothèse constitue une solution efficace.

Pour soulager les personnes atteintes de gonarthrose, les médecins recommandent la pratique de sports qui renforcent les muscles et font travailler les articulations sans les soumettre à un frottement violent. Des séances de kinésithérapie sont également recommandées pour soulager la douleur.

Les questions les plus fréquentes sur l’arthrose

L’arthrose est une pathologie commune sur laquelle il est bon de se renseigner. Que ce soit pour soi-même ou pour un proche souffrant de ce rhumatisme, il est bon d’en connaître les causes et les traitements disponibles.

Les douleurs provoquées par l’arthrose ne sont pas en continue. Elles interviennent de manière aléatoire et par poussée. Ces dernières se déclenchent lorsqu’une inflammation survient. Les fortes poussées d’arthrose peuvent être détectées un peu à l’avance. Parmi les signes annonciateurs se trouvent : une augmentation subite de la douleur, des douleurs nocturnes, de fortes raideurs musculaires le matin… Lorsque ces signes annonciateurs apparaissent, il faut consulter un médecin afin de recevoir une prescription pour des anti-douleurs.

Si des traitements contre l’arthrose se développent, il n’existe toujours pas de traitement contre l’arthrose. Les médecins ne peuvent pour le moment que prescrire des anti-inflammatoires et autres médicaments pour soulager la douleur et notamment les poussées d’arthrose. Ils peuvent également faire des recommandations pour que le patient change de comportement alimentaire ou de mode de vie afin de ralentir la progression de l’arthrose.

La pose d’une prothèse dans le cas d’une gonarthrose ou d’une coxarthrose dépend grandement de l’âge, du poids, et du degré de douleur. Chez une personne en surpoids les médecins privilégieront un régime pour calmer la douleur plutôt qu’une pose de prothèse. Toutefois, si la douleur est trop importante et devient handicapante, il sera alors possible de passer à ce stade.

Les rhumatismes sont des pathologies liées aux os, aux articulations, aux tendons ou encore aux muscles. L’arthrose est donc une forme de rhumatisme qui touche le cartilage et qui se manifeste lorsque celui-ci est devenu trop fragile où qu’il y a des lésions. Le mot rhumatisme est donc un terme générique. Tandis qu’arthrose désigne une maladie bien localisée.