La cryothérapie a vu le jour dans les années 70 au Japon. Il s’agit d’une thérapie par le froid qui permet de soulager le corps de certains maux. Ce n’est d’ailleurs pas vraiment une nouveauté car nos ancêtres grecs utilisaient déjà les bains d’eau froide pour soulager la douleur. La cryothérapie a tout d’abord été utilisée par les sportifs afin de préparer leur corps avant l’effort puis de les aider à récupérer dans les meilleures conditions. Depuis quelques années, cette technique s’est démocratisée et touche un plus large public et notamment des patients atteints de douleurs chroniques. Quels sont les principes de la cryothérapie ? Comment cela fonctionne-t-il ? Qui est concerné par cette technique de soin par le froid ? Comment le froid aide-t-il à soulager les douleurs inflammatoires ?

Comment fonctionne la cryothérapie ?

Étymologiquement “cryo” signifie “froid”. La cryothérapie est donc un traitement qui consiste à appliquer du froid sur une zone douloureuse ou sur le corps entier. C’est une technique que vous utilisez d’ailleurs déjà au quotidien avec par exemple l’application de glaçons après s’être foulé la cheville ou après s’être cogné pour éviter qu’une ecchymose n’apparaisse. La cryothérapie peut donc être utilisée localement ou globalement. Le froid va créer un phénomène de vasoconstriction, c'est-à-dire que le diamètre des vaisseaux sanguins va diminuer. Cela va donc produire une réduction de la sensation de la douleur dans le corps.

La cryothérapie corps entier consiste à exposer tout son corps (sauf la tête) à une température extrêmement basse (moins de -100°C) pendant environ 3 minutes dans une cabine prévue à cet effet. Pour descendre jusqu’à de telles températures, on envoie de l’azote sous forme de vapeur. Il s’agit d’un froid sec pour éviter tout risque d’hypothermie. C’est ce choc thermique qui va provoquer des réflexes de lutte contre le froid qui auront un effet positif sur notre corps. On vous rassure, cela est parfaitement indolore.

Quand utilise-t-on la cryothérapie ?

Ce choc thermique agit de différentes façons sur notre corps :

  • La vasoconstriction suivie de la vasodilatation améliore la circulation sanguine
  • Les douleurs sont anesthésiées
  • Les muscles fragilisés suite à un effort cicatrisent
  • Le corps libère des endorphines ainsi que des molécules anti-inflammatoires

Le traitement par cryothérapie est donc particulièrement indiqué aux personnes souffrant de pathologies dermatologiques (acné, eczéma, psoriasis…), de problèmes émotionnels et psychologiques (stress, insomnies…) ou de douleurs inflammatoires ainsi qu’aux sportifs pour préparer ou récupérer après un effort (entorses, tendinites, claquages…).

Soulager l’arthrose par la cryothérapie

Grâce à ses vertus anti-inflammatoires et antalgiques, la cryothérapie soulage les blessures ainsi que les douleurs musculaires, articulaires ou les douleurs liées aux tendons. L’arthrose est due à une dégénérescence du cartilage des articulations qui va conduire, plus ou moins rapidement, à la destruction de ce même cartilage. L’os, de son côté, va proliférer, bloquant le mouvement et provoquant de fortes douleurs mécaniques. Les personnes atteintes d’arthrose sont très gênées au quotidien dans leurs mouvements or Il s’agit de la maladie articulaire la plus fréquente et elle apparaît de plus en plus tôt ! Elle touche en effet près de 10 millions de français. On estime que dans la majorité des cas, les premiers symptômes apparaissent après 40 ans. Malheureusement à l’heure actuelle il n’existe toujours pas de traitement contre l’arthrose mais on peut travailler sur la douleur, qui peut être quotidienne, et l’apaiser.

Comme nous avons pu le voir, le froid anesthésie la douleur et permet au corps de libérer des molécules anti-inflammatoires. Les dernières études ont montré les effets antalgiques de la cryothérapie sur l'arthrose. Pendant la séance, le froid va soulager la douleur, apaiser l'œdème en réduisant l’afflux de sang et anesthésier le système nerveux.

N’hésitez pas à consulter votre médecin pour travailler sur des solutions complémentaires à votre traitement qui pourraient vous soulager au quotidien.